Qu'ont-ils en commun, ces grands poètes?



Charles Bukowski, Guillaume Apollinaire et Paulo Leminski : qu'ont-ils en commun à part être présents dans l'exposition d'arts plastiques « Un Brin de Folie » de Viviane Fuentes, à part être de grands poètes ?


Le mois d'Août!

  • Le 16, l'écrivain américain Charles Bukowski fête ses 102 ans de sa naissance.

  • Le 24, l'écrivain brésilien Paulo Leminski fête ses 78 ans de sa naissance.

  • Le 26, l'écrivain français Guillaume Apollinaire fête ses 142 ans de sa naissance.


Fêtons! Un grand toast à Apollinaire, à Bukowski et à Leminski !


L’e-boutique Veep The Arts a préparé une édition limitée des mugs et des tote bags, avec ces vedettes. En vente uniquement ce mois d'août. Jetez un coup d’œil, ne sont-ils pas cool?!


Et avec une pétillante licence poétique, je partage une brève synopse de déraison qui appartient et accompagne chaque portrait, de chacun de ces artistes présents dans « Un Brin de Folie ».


Régalez-vous et bonne lecture !



Charles BUKOWSKI - 1920/1994

Une vie de fou. Sexe, vices et boutons : chronique d’un vieux dégueulasse.

Bukowski a été élevé en enfer, cerné dès sa naissance par la pauvreté et les violences constantes que lui infligeaient son père. Il n’a pas eu droit au bonheur, ni même à l’enfance. Adolescent, il se réveillait dans des draps tapissés d’une acné châtiant irrémédiablement son visage et lui donnant une apparence dantesque. Les bibliothèques sont alors devenues son refuge et son foyer. Le nez enfoui dans la poussière des livres, il découvre l’auteur Jonh Fante. Il commence à écrire et surgit rapidement son inévitable anti-héros, Henry Chinaski, dans lequel Bukowski a rencontré le personnage idéal pour rire de la vie, ou pire, de sa tragédie. La lecture de son œuvre en sera toujours teintée d’un rire nerveux. (VF)


Guillaume APOLLINAIRE– 1880/1918

Une vie fugace et surréaliste.

À la fois russe, polonais, italien et français, il est devenu célèbre comme Guillaume Apollinaire. Sa vie a été aussi folle et explosive que le choc culturel de son ADN : il a créé les calligrammes, a écrit et représenté un transgenre dans « Mamelles de Tirésias » et, même s’il était 'ami de Picasso, a été accusé du vol de la Joconde du Louvre. Pourquoi pas ? Il a combattu lors de la première guerre mondiale et en est revenu gravement blessé. La véritable cause de sa mort fut la grippe espagnole, mais il a été déclaré « Mort pour la France. » Vie éphémère. Que l'écho des fusillades sonne comme des feux d'artifices et des castagnettes pour le poète surréaliste. Sa vie est son œuvre. (VF)


Paulo LEMINSKI - 1944-1989

Leminski je, Leminski tu, Leminski nous.

Leminski a représenté la poésie des années 70 et la poésie concrète brésilienne. De mère afro-brésilienne et père polonais, nippon de cœur, il a touché à tout: les arts graphiques, la publicité, les bandes-dessinées, la télévision, la musique populaire. Sa vie fut comme un Haïku, brève, intense et poétique, écrie sur une feuille de riz. Sa prose, un origami-mantra qui se dédouble et redouble entre dictons populaires, argot et gros mots, est amusante et provoque le rire. Un dernier pour la route ? Le verre est à moitié plein. Ou bien à moitié vide ? Bohémien assumé, il n’avait pas de filtre pour l’alcool, ce qui a abrégé sa vie. Les mots de Leminski pratiquent les arts martiaux avec grâce et légèreté, comme dans l'une de ses épitaphes poétiques : « Ici gît un grand poète. Il n'a rien laissé par écrit. Ce silence, je crois, ce sont ses œuvres complètes. ». (VF)

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout